Ouai , jeux de mots pas terrible pour quelques règles qui elles sont a vraiment étudier pour une alimentation plus équilibrée et une meilleure santé.

Prmière Règle
Surtout ne pas Mélanger les glucides et les protéines

Ensuite

Mangez uniquement des ingrédients naturels
Et surtout de l’huile d’olive bio, partout à profusion.

Cela vous amène à manger autrement. Vous briser cette   mauvaise habitude classique de servir des pommes de terre en accompagnement avec tout.. Maintenant, vous devez faire un choix :

  • poisson + légumes
  • viande + légumes
  • fromage + légumes
  • glucides + légumes

En conclusion:

  • Vous mangez plus de légumes
  • Vous mangez moins de glucides rapides comme les pommes de terre, le pain et les pâtes
  • Vous digérez  mieux du fait des combinaisons simples d’aliments
  • Cela vous apporte une certaine sérénité.
  • Le résultat

  • De cette manière, on mange moins de glucides rapides qui créent une addiction. On les remplace par plus de légumes et plus de graisse, principalement l’huile d’olive.
    Ce faisant, il existe une nouvelle vision scientifique qui se fait jour. Celle-ci dit que nous n’avons vraiment pas besoin d’autant de glucides. “L’idée que les glucides sont neutres et devraient former la base de notre pyramide alimentaire n’est pas étayée par beaucoup de preuves scientifiques”, dit la chercheuse Lydia Bazzano. Le magazine Time a parlé de “Ending the war on fat”. La diététique classique préconise beaucoup de glucides et peu de graisse, tandis que maintenant on recommande le contraire : moins de glucides et la revalorisation des graisses. Cette vision progressiste de l’alimentation se manifeste partout dans le monde et gagne du terrain. Des chercheurs et des spécialistes renommés produisent de plus en plus des études qui montrent que consommer moins de glucides rapides et plus de graisse (huile d’olive) a un effet positif sur le poids corporel, les diabètes, le niveau de cholestérol et les maladies cardio-vasculaires. Sur le papier et pour certains, consommer beaucoup de glucides peut sembler anodin, mais pour beaucoup d’autres gens, cela constitue un grand problème. L’organisme ne fait pas bon ménage avec une telle quantité de glucides rapides et raffinés et on tombe dans leur piège car leur consommation est gratifiante. De cette manière, on est vite en état de dépendance et l’équilibre hormonal se dérègle. Beaucoup de personnes connaissent le même problème, qui est à la base du surpoids et des diabètes de type 2.

  • Les excès de glucides rapides ont été remplacés par une répartition équilibrée entre les graisses, les protéines et les bonnes sources de glucides. On se sent parfaitement bien et sans doute est-ce aussi le cas pour beaucoup de personnes qui ont franchi le pas et adopté cette façon de se nourrir. Plusieurs témoignent en disant qu’elles ont beaucoup plus d’énergie et ont perdu sans peine pas mal de kilos, il y aussi d’un effet positif sur des affections chroniques comme un taux élevé de cholestérol, des diabètes de type2, le syndrome de fatigue chronique ou des affections rhumatismales…